Les vins les plus chers au monde

Home / L'univers du vin / Les vins les plus chers au monde

Les vins les plus chers au monde

Le vin, dit-on, est l’une des boissons les plus sophistiquées. Il en existe de toutes sortes et ils sont issus de plusieurs expérimentations, des années de recherche, et surtout, du savoir-faire des vignerons. Les vins sont disponibles sur le marché sous un éventail de prix, et certains sont particulièrement chers.

Comprendre le principe

On a généralement tendance à penser que le coût exorbitant de certains vins est dû à la complexité de production, à leur qualité, leur finesse ou carrément à leur popularité. Ce qui n’est pas forcément le cas. Pour la plupart, le coût dépend essentiellement de la loi de l’offre et de la demande sur les cuvées en question.

En effet, certains vins, bien qu’étant jugé de meilleurs par des critiques internationaux, sont produits en très petite quantité. Ils deviennent dès lors rares, si on tient compte du grand nombre de demandes qu’ils génèrent. Alors, face à la difficulté à s’en acquérir, leurs prix sont très vite revus à la hausse, et peuvent s’élever davantage selon les circonstances.

Les vins les plus chers : une origine particulière ?

The Wine Searcher a publié en fin 2018, un classement des domaines les plus chers au monde, en se basant sur les prix moyens de vin d’une bouteille standard de 75 cl, et sans distinction de millésime. On retrouve parmi les vins listés, un grand nombre de vins français et allemands. Pour être précis, on retrouve dans le top 50 de ce classement : 32 vins de Bourgogne, 2 vins de Bordeaux, 11 vins doux de Moselle Allemande, un vin de Porto millésimé, un vin de Napa Valley rouge, 3 cuvées de Prestige de Champagne.

Quelques-uns des vins les plus chers au monde

Si on se réfère au classement abordé ci-dessus, il est possible de citer :

  • Henri Jayer RIchebourg Grand Cru, Côte de Nuits

Un vin d’origine française vendu au prix moyen de 16 000 euros, son prix peut s’envoler jusqu’à 27 700 euros en salles des ventes.

  • Domaine de la Romanée-Conti, Romanée-Conti Grand Cru, Côte de Nuits

D’origine française également, son prix moyen est de 13 900 euros, mais peut très vite grimper jusqu’à 49 900 euros en salles des ventes.

  • Joh. Jos. Prum Wehlener Sonnenuhr Riesling Trockenbeerenauslese, Moselle

D’origine allemande, bien qu’il puisse être vendu à près de 16 000 euros en salles des ventes, son prix moyen est de 4 250 euros.

Par ailleurs, il existe également des vins qui ont été vendu aux enchères à des prix hors de toute espérance. C’est ainsi le cas du Jéroboam de Château Mouton-Rothschild 1945, vendu en février 2007 au prix de 310 700 dollars, lors d’une vente aux enchères à New York.

LEAVE A COMMENT

All fields are mandatory.