Le vin, plus vieux breuvage ?

Home / Toute une histoire / Le vin, plus vieux breuvage ?

Le vin, plus vieux breuvage ?

Les boissons alcoolisées sont l’un des produits de consommation du monde les mieux partagés. Elles sont multiples, multicolores et contiennent de diverses teneurs en alcool (éthanol). La seule question qui demeure est relative au débat ouvert depuis des siècles pour savoir lequel des nombreux breuvages du monde est le plus vieux. Les avis sont visiblement partagés et semblent écarter toute unanimité.

Le vin et les autres breuvages du monde

Bien que la consommation de l’alcool soit prohibée sous d‘autres cieux, l’alcool est toujours aussi abondamment produit de par le monde. Il semble que l’ingéniosité des hommes dans ce domaine soit infinie. En effet, des matières premières invraisemblables, ils arrivent à extraire ce breuvage fortement apprécié dans tous les débits de boissons et par les fins gourmets qui aiment à avoir du bon vin à table. Les procédés de fabrication diffèrent d’une matière première à une autre et vont de la fermentation à la distillation en passant par la macération. Certains breuvages sont soumis au processus d’aromatisation.

Ainsi, à part le vin provenant des champs de vignes, nous avons le très célèbre hydromel des légendes nordiques (Norvège, Islande, etc.) fait à base de miel et appelé la boisson des dieux. Nous citerons aussi les très vieux cidres, sucs de bouleau consommés depuis des siècles. Aussi, chaque peuple se connaîtra-t-il à travers les boissons telles que la Tequila, le Akpeteshie, le Ouzo, le Spiritus, le Rhum, la Vodka, le Gauro, le Manzana, le Triple Sec, le Whisky, le Bourbon, le Shōchū, le baijiu, le marc, le Kymys, le Chicha, le Dolo, le Saké, tant la liste est longue. Pour le vin et tous les autres breuvages, la teneur en alcool varient entre 1,5% et 55% (cas de l’absinthe), ce qui rend sa consommation excessive relativement dangereuse.

Le vin, une tradition ancestrale

A la question de savoir lequel du vin ou des autres breuvages ou boissons alcoolisées est le plus vieux du monde, les références historiques foisonnent et semblent se contredire. Lorsqu’on pense avoir découvert le plus vieux breuvage du monde, des fouilles archéologiques plus récentes révèlent la découverte de plus anciens.

Une chose est sûre, des fouilles ont permis de retrouver des écrits qui font état de l’utilisation du vin dans la Babylone de 2000 ans avant J-C. Alors qu’on pensait que le vin iranien datant de 5000 ans avant J-C était le plus vieux du monde, les fouilles archéologiques ont prouvé qu’en Géorgie, 8000 ans avant J-C, le peuple géorgien était amateur de vin blanc en l’occurrence retrouvé dans des jarres en terre. La civilisation égyptienne produisait également du vin et de la bière. Les romains et les grecs raffolaient eux aussi du vin ainsi que du cidre et de l’hydromel. La bière quant à elle aurait moins de 6000 ans.

LEAVE A COMMENT

All fields are mandatory.